Nouvelle crise pour Volkswagen : tests sur des humains et des singes 

Thomas Steg avait reconnu avoir autorisé l’étude menée sur les singes, qualifiée de « repoussante » par le PDG de Volkswagen.

Source: www.lemonde.fr

Gestion de crise. Nouvelle crise pour Volkswagen avec cette fois-ci à la clé des tests pratiqués sur des humains et des animaux pour mesurer l’impact de l’exposition aux gaz d’échappement. Ce sont les mêmes tests qui étaient autrefois pratiqués par les nazis dans les camps de la mort . Des relents pestilentiels que la suspension d’un haut responsable de VW ne saurait à elle seule effacer.

Comment pouvons-nous vous aider ?

Contactez nous par téléphone ou remplissez le formulaire en ligne.